Repères

pictogramme éolien posé

Eolien en mer posé, éolien en mer flottant : quelles différences ?

Une éolienne peut être installée de deux façons en mer : sur une fondation ancrée dans le fond marin (fondation dite « posée »), ou sur une fondation flottante simplement reliée au fond marin par des lignes d’ancrage afin de maintenir l’ensemble en position.

Au-delà de 35 à 40 mètres de profondeur d’eau, l’éolien posé devient économiquement non compétitif. A l’inverse, l’éolien flottant, envisageable même dès 30 mètres de profondeur avec la fondation Ideol, est lui sans limite de profondeur.

pictogramme éolien flottant

Les atouts de l’éolien en mer flottant

A la différence de l’éolien posé, l’éolien flottant et notamment la fondation Ideol :

  • permet de tirer profit d’un vent plus fort et plus constant au large donc de réduire le coût de production de l’énergie
  • limite l'impact environnemental : visibilité réduite depuis la côte par son éloignement, démantèlement complet en fin de vie sans aucun résidu sur le site
  • permet une installation des éoliennes simplifiée et plus économique à quai avant remorquage sur site
picto réduction des coûts

L’enjeu majeur : réduire les coûts tout en maximisant les retombées locales

A l’heure où un certain nombre de pays définissent des objectifs ambitieux en matière d’énergies renouvelables, la question du coût est aujourd’hui l’enjeu central pour l’éolien en mer flottant. Ideol l’a anticipé dès l’origine en développant et en brevetant une technologie à la fois fiable techniquement et compétitive économiquement.

La fondation Ideol permet de dépasser les principales contraintes économiques, logistiques et portuaires des solutions flottantes concurrentes tout en étant la solution la plus créatrice d’emplois locaux à proximité des sites d’installation.

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8