Projet Japon

Capacité : 
3 MW
Site d’installation : 
Japon
Profondeur d’eau : 
50 à 100 mètres

Pour le Japon, pays en pleine redéfinition de son mix énergétique post-Fukushima, la construction et l’installation de fermes éoliennes flottantes est devenue une nécessité stratégique. La réduction, à horizon 2020, du coût des technologies flottantes est une priorité du Ministère de l’économie, du commerce et de l’industrie japonais (METI). La signature de l’accord de partenariat entre Hitz et Ideol s’inscrit dans cette dynamique. Le NEDO a, dans cette perspective, lancé un appel d’offres pour tester différentes technologies flottantes. 

Objectifs : 

Valider une technologie flottante en vue d’équiper les futurs parcs commerciaux flottants que le gouvernement japonais souhaite voir installés à l’horizon 2030.

 
Implication d'Ideol : 

C’est autour de la technologie flottante Ideol, identifiée comme la plus a-même, parmi les technologies existantes, de réduire les coûts, que s’est formé le consortium retenu par le gouvernement Japonais. Ideol est, dans le cadre de ce projet, chargé (pour le compte de son partenaire Hitachi Zosen) du design et de l’ingénierie de la fondation des deux démonstrateurs flottants, l’un en acier et l’autre en béton, et son accompagnement en phase de construction et d’installation sur un démonstrateur. 

 
Calendrier : 
  • Etudes de conception : 2015-2016
  • Construction : mars 2017-mars 2018
  • Installation : été 2018
Perspectives : 

Ce projet confirme la capacité d’Ideol à fortement réduire les coûts de l’éolien en mer, mais également la performance de sa technologie dans les conditions météorologiques les plus exigeantes (typhons).

Nos projets dans le monde

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8